L’autoproduction est un concept qui fait de plus en plus son apparition dans les foyers. Produire sa propre électricité fait de plus en plus envie, puisque cela permet de faire des économies sur ses factures énergétiques. Nous vous expliquons dans cet article comment l’autoproduction va vous permettre de faire des économies sur vos fins de mois.

L’autoproduction peut vous permettre d’économiser !

Comment réduire sa consommation énergétique avec l’autoproduction ?

L’autoproduction est un concept qui consiste à produire sa propre électricité. D’après le site agence-france-electricite.fr, une fois produite, vous allez pouvoir l’utiliser pour chauffer votre maison, l’éclairer, ou utiliser des appareils électroniques. 

Le taux d’autoproduction permet de connaître la part de l’électricité que l’on produit à son domicile par rapport à sa consommation totale. Vous pourrez donc connaître votre degré d’autonomie concernant l’électricité.

En produisant votre propre électricité, vous allez pouvoir adapter cette production à votre consommation réelle, et ainsi à votre consommation énergétique moyenne. D’après le site agence-france-electricite.fr, c’est un réel avantage, puisque vous ne serez plus obligé de payer en plus pour de l’électricité que vous ne consommez pas.

De plus, en produisant votre propre électricité, vous allez pouvoir vous rendre compte de la quantité que vous utilisez, et ainsi éventuellement la revoir à la baisse si vous trouvez que vous consommez trop d’électricité au quotidien.

Comment payer son électricité moins chère avec l’autoproduction ?

Payer son électricité moins cher avec l’autoproduction, c’est possible ! En faisant de l’autoproduction, vous allez produire uniquement l’énergie dont vous avez besoin pour votre logement. Mais ce n’est pas tout ! En consommant votre propre électricité, le prix final que vous allez payer ne va pas prendre en compte les différentes taxes normalement incluses dans le prix proposé par le fournisseur d’électricité. De plus, comme l’expliquent les experts du site agence-france-electricite.fr, vous ne serez pas dépendant des éventuelles variations de prix des fournisseurs d’énergie.

Par quels moyens faire de l’autoproduction ?

Comme l’explique ce site, pour produire soi-même son électricité, plusieurs moyens s’offrent à vous. Vous pouvez :

  • installer des panneaux photovoltaïques : 
  • installer une éolienne ;
  • utiliser un écogénérateur.

Panneaux photovoltaïques

La première solution que vous pouvez envisager, et qui est choisie par la majorité des français, est l’installation de panneaux photovoltaïques. Si le toit de votre maison a une bonne exposition au soleil, alors la mise en place de panneaux photovoltaïques peut être une bonne idée. Il faut savoir que la production d’électricité sera optimale si votre toit est incliné à 30° et que ce dernier est exposé au sud.

Éolienne

Avoir une éolienne dans son jardin, c’est possible ! Les éoliennes domestiques conviennent dans le cas où la maison est exposée au vent. Cependant, il faut savoir que ces éoliennes sont de tailles réduites, et donc qu’elles ne permettent pas d’avoir une production d’électricité très élevée. Ce genre d’installation est donc moins intéressante que les panneaux photovoltaïques.

Écogénérateur

Enfin, la dernière solution, moins connue, est l’écogénérateur. Un écogénérateur est tout simplement un système de chauffage qui va vous permettre de répondre à vos besoins de chauffage, l’eau chaude ainsi que l’électricité.

Que faire de l’énergie que l’on ne consomme pas ?

Bien entendu, si vous produisez votre propre électricité, il est possible que vous ayez un surplus, c’est-à-dire de l’électricité que vous ne consommerez pas. 

Pour suivre votre auto-production, vous pouvez utiliser un outil simple : un assistant d’économie d’énergie. Vous savez en temps réel ce qui provient du réseau Enedis, ou qui est ré-injecté. Ceci permet également un suivi de vos reventes ou consommation du réseau.  L’assistant connecté vous permet de savoir en un coup d’œil si vous êtes en surconsommation ou en surproduction, et ainsi de mieux gérer vos panneaux solaires.

Dans ce cas-là, deux solutions s’offrent à vous :

  • stocker l’électricité pour la consommer plus tard ;
  • la vendre et ainsi la réinjecter sur le réseau de distribution public.

En plus de réduire vos factures, l’autoproduction vous permettra ainsi, si vous vendez votre surplus d’électricité, de gagner de l’argent en plus.