Nos conseils pour économiser à la maison

Confinés à la maison, nous sommes nécessairement confrontés à une augmentation de tous les frais liés à la vie d’intérieur… Lors du confinement de mars dernier, les foyers de notre communauté ont augmenté leur consommation de 30% en moyenne (hors chauffage) !

Augmentation moyenne de la consommation électrique pendant le confinement

Et c’est normal ! Confinés, on passe tout son temps à la maison, d’où l’augmentation de la consommation électrique ! On a aussi plus envie de se faire plaisir, de prendre des bains, de préparer de bons petits plats… Et l’arrivée de l’hiver et du froid n’arrange rien !

La facture liée à tous nos postes de consommation augmente donc : de 20% pour les chauffe-eau électrique à 30% pour les dépenses liées à la cuisine.

Mais alors, comment faire pour limiter l’augmentation de sa facture ? 

Chez Ecojoko, on a profité de notre expertise en suivi de la consommation électrique et de nos conclusions du premier confinement pour vous livrer quelques astuces simples pour mieux consommer votre électricité à la maison, et alléger votre facture, sans réduire votre confort

Stop aux « fuites » d’énergie !

L’une des principales sources de gaspillage énergétique à la maison vient des différentes “fuites” d’électricité. Pour vous donner une idée, c’est comme si on laissait les robinets d’eau à moitié ouvert… les conséquences sur la facture et sur la planète sont énormes… Ces appareils non utilisés représentent en moyenne 150 euros de consommation inutile par an et par foyer !

Contrer ces fuites est pourtant très simple ! 

Un geste tout simple, mais qui a un impact non négligeable : débrancher les appareils non utilisés ! Par exemple, débrancher son ordinateur portable, une fois la journée de télétravail terminée, l’empêche de consommer toute la nuit sans raison. Et ce conseil s’applique à tous les appareils que l’on laisse branchés à longueur de journée, chargeur de téléphone, consoles de jeux, télé, enceintes…

Pssst ! On a tendance à l’oublier quand on reste chez soi la majeure partie du temps, mais nos ordinateurs portables et nos smartphones ne sont pas faits pour rester branchés toute la journée ! Libérez-les en les débranchant : non seulement leur batterie tiendra plus longtemps, mais la facture en sera aussi allégée !

 

Pour éviter toutes ces veilles inutiles à notre confort, vous pouvez regrouper vos appareils sur des rallonges électriques avec interrupteur. Cela permettra de les éteindre facilement lorsqu’ils sont inutilisés !

Ces conseils paraissent anodins mais chez Ecojoko, nous avons appliqué ces quelques gestes pour réduire à 30 Watts la consommation en veille d’un logement (comme montré ci-dessous) au lieu des 130 Watts initialement consommés.

Résultat : 100 euros d’électricité économisés par an ! 

30W d'appareils en veille, c'est 100W de moins qu'il y a un an ! C'est à dire 100 euros d'économisés en un an !

30W d’appareils en veille, c’est 100W de moins qu’il y a un an ! C’est à dire 100 euros d’économisés en un an !

Chauffage : 1° de moins pour chauffer malin !

Tout d’abord, mettre en perspective votre confort et la consommation nécessaire est important : quand on sait que chaque degré en plus coûte en moyenne 7% en plus sur la facture de chauffage, on relativise un peu plus la température qu’il fait chez nous… Mettre un pull, boire une boisson chaude, ou se préparer une bouillotte pour se réchauffer sont des solutions efficaces qui vous permettent d’être à l’aise tout en baissant le chauffage d’un petit degré, qui représente beaucoup !

(Par contre, l’alcool, contrairement aux idées reçues, refroidit le corps ! Reposez cette bière !)

Autres conseils tout simples mais qui font économiser beaucoup :

  • Dépoussiérez vos radiateurs, ils chaufferont mieux et vous feront économiser jusqu’à 10% sur votre chauffage 
  • Aérez au moins une fois par jour pendant 10 minutes, ce qui permet de renouveler l’air et de réduire l’humidité, qui absorbe la chaleur et augmente la consommation de chauffage !

L’exemple ci-dessous d’un appartement avec 2 radiateurs électriques montre le cas fréquent où plus de 50% de la facture d’électricité sont liés au chauffage : ici, près de 15 euros par semaine sont alloués pour ces deux radiateurs. Nos conseils sont là pour vous montrer qu’on peut réduire facilement ce chiffre, tout en restant bien au chaud !

L’analyse de votre consommation vous donne, entre autres, les chiffres de votre consommation en chauffage !

La salle de bain, ça sent bon, mais avec ces conseils ça coûtera pas bonbon !

Hmmm… quel plaisir de prendre un bon bain ! Et oui, prendre un bain peut parfois être plus écolo que prendre une douche ! Vous nous croyez pas ? Le calcul est tout simple : en terme d’énergie et d’eau, une douche de 5mn est bien plus économe qu’un bain, mais quand la douche dure 10mn… le bain, dont on profite plus longtemps, devient plus économe  ! 

Alors, pour la toilette quotidienne, privilégions les douches courtes, mais pour le plaisir hebdomadaire, autorisons nous un bon bain plutôt qu’une longue douche. 

Sinon, pour la température, on vous recommande les efforts sur la machine à laver ! Ces efforts permettent de mieux respecter votre linge, et surtout, sont très rentables : un lavage à 30° consomme 3 fois moins qu’un lavage à 90° ! (oui bon certes, laver à 90° c’était pratique pour faire rétrécir le pull hideux qu’on vous a offert à Noël dernier et ne plus le mettre, mais c’est pas écolo)

De la même manière, profiter du temps que l’on passe à la maison pour privilégier les cycles de lavage “éco” (plus longs, mais moins gourmands) est très rentable : ces cycles permettent en effet de réduire de 30 à 45 % la consommation d’électricité !

Psssst ! Ces astuces sur le lave-linge sont aussi valables pour le lave-vaisselle ! Économisez tout en lavant ! 

Vous avez un chauffe-eau électrique ? Réglez sa température sur 55-60°, c’est bien plus économique pour vous et pour la planète que le réglage par défaut, et ça ne changera rien à votre confort ! (Vous vous lavez à plus de 55° vous ?)

 

Pour les marmitons et les plus flemmards, voici comment cuisiner sans gaspiller des milliards !

La cuisine est un autre poste de dépense qui va logiquement augmenter avec ce nouveau confinement… Et la raison est toute simple : on mange tout le temps à la maison (et en plus, on a plus de temps pour se faire plaisir !) 

Encore une fois, on est là pour vous donner quelques conseils pour limiter le gaspillage de votre énergie, tout en mangeant les bons petits plats dont vous avez besoin ! 

Le geste le plus simple et pourtant redoutablement efficace, c’est d’abord de mettre un couvercle lorsque vous cuisinez sur les plaques : vous diviserez votre consommation par deux, tout en restant un bon marmiton ! En adaptant la taille des casseroles et poêles à celle de vos plaques, vous optimiserez également la quantité de chaleur reçue par les aliments, et donc leur cuisson. 

Et pour ceux qui ont la flemme de cuisiner (oui, on pense aussi à vous !), préférez décongeler vos aliments à l’avance, soit à l’air libre, soit au frigo, pour éviter de consommer de l’électricité pour rien… et vous faire plaisir quand même ! 

Enfin, pour vous, les cuisiniers émérites, et autres petits chefs en herbes : si vous vous lancez dans la préparation de plusieurs plats, sachez qu’un four consomme quasiment la même chose pour un ou pour plusieurs plats lorsqu’on active la fonction chaleur tournante. Bon, on vous recommande pas de mélanger la tarte au pommes faite par vos enfants et votre poulet rôti, mais plutôt vos pommes de terre et votre poulet… miam, on en salive d’avance !

Pssttt ! Nous, on est givrés, mais votre frigo ne doit pas l’être ! Nettoyez le dos de votre frigo au moins une fois par an pour une facture plus douce ! 

 

En conclusion…

Vous l’aurez compris, nous, on veut surtout vous montrer qu’il est possible de faire attention à la planète, à votre porte-feuille et à votre confort en même temps ! 

D’ailleurs, vous allez bien ? N’oubliez pas de faire des choses bonnes pour votre moral et de profiter de la lumière du jour, c’est important pour votre teint (votre belle-mère va encore vous dire que vous avez une mine terrible) ! 

Nos conseils sont les mêmes que ceux-ci : prenez soin de la planète, mais prenez soin de vous aussi !