INTELLIGENCE ARTIFICIELLE : L’AVENIR DE L’ÉCOLOGIE ?

« Consommation électrique : plus on est informé, moins on consomme. » C’est la conclusion de l’étude du CNRS qui démontre que plus les conseils que nous recevons sont précis, plus nous faisons les bonnes actions. Or, c’est grâce à son intelligence artificielle qu’Ecojoko peut afficher des conseils aussi précis.

 

Cette technologie nous permet en effet de détecter les signatures des différents appareils. Nous identifions ainsi de façon unique chaque appareil et ceci en mesurant uniquement la consommation totale du logement. Ainsi, il n’est pas nécessaire d’installer un capteur derrière chaque appareil, ce qui serait fastidieux et coûteux.

Consommation électrique décomposée avec une intelligence artificielle
Messages avec une intelligence artificielle

Une intelligence artificielle au service de notre intelligence humaine.

En nous aidant à faire baisser notre consommation d’énergie à la maison, Ecojoko nous aide à faire de bonnes actions de façon intuitive et progressive. La grande majorité de ces actions paraissent simples mais ne peuvent pas être automatisées. Par exemple couvrir une casserole pendant la cuisson est simple à faire à la main et compliqué à automatiser.

 

Ces actions simples seraient vites oubliées si cette intelligence artificielle n’était pas là pour nous aider. La technologie se contente d’assister notre propre intelligence – une intelligence humaine.

Intelligence artificielle, opportunité ou menace ?

Deux écoles s’affrontent sur le sujet : Elon Musk contre Yann LeCun. Le premier, entrepreneur au succès incroyable, veut que nous quittions la terre pour habiter sur Mars, car pour lui, il est d’ores et déjà trop tard… Le second, pionnier du sujet et directeur de recherche pour Facebook y voit beaucoup d’opportunités : voitures autonomes qui sauveront des vies, algorithmes qui permettront d’améliorer la détection de cancer, etc.

Dans notre cas l’intelligence artificielle est clairement une opportunité. Nos algorithmes effectuent une tâche qu’aucun humain n’est capable de faire. Nous créons un service qui n’existait pas auparavant et qui sert un objectif global : la transition écologique et la diminution de notre empreinte écologique. Nous pensons que la maison du 21ème siècle sera d’abord celui de l’économie d’énergie, grâce à la rencontre entre des intelligences humaines et artificielles !

Vue d'artiste d'une intelligence artificielle