L’équipe Ecojoko – anciennement Darwinus  Labs – a la chance de pouvoir collaborer avec Frederic Magoules,  Professeur au département de Mathematiques et Informatiques des Systèmes Complexes à CentraleSupelec, Université Paris-Saclay (France), autour de problématiques communes. Travaillant tous deux à la réduction des émissions de CO2 et la transition énergétique pour les bâtiments résidentiels avec des algorithmes d’intelligence artificielle, c’est tout naturellement qu’une collaboration s’est instaurée entre les deux parties.

 

Prévoir la consommation des bâtiments au service de la transition énergétique

Sous le titre de « Data Mining and Parallel simulation for Energy Consumption Forecasts in Residential buildings » et co-signé par Darwinus/Ecojoko, Frederic Margoules a notamment pu communiquer le résultat de cette réflexion au KIFEE (Kyoto International Forum for Environment Energy). Directement inspiré par le protocole de Kyoto, le KIFEE est un forum scientifique créé par les universités de la région, pour favoriser des coopérations internationales entre les chercheurs travaillant à une société plus durable. Cette année, les chercheurs en provenance des universités japonaises et norvégiennes étaient particulièrement présents. La présence de Frederic Magoules au KIFEE est représentatifs des enjeux de la réduction du gaspillage énergétique dans la construction d’un monde plus durable.

Dans le cadre de lois et traités visant à réduire nos émissions de CO2, l’économie d’énergie des bâtiments est une question primordiale. Prévoir la consommation énergique des bâtiments est cependant une problématique complexe, dépendant de nombreux paramètres. Ainsi, les conditions climatiques, la structure du bâtiment et ses caractéristiques, les habitudes de consommation des foyers, la ventilation et l’air conditionné sont de nombreuses données à prendre en compte !

 

Intelligence artificielle : une solution puissante pour gérer les données

De nombreux paramètres donnent des systèmes complexes, difficiles à résoudre, d’où l’importance de confronter et combiner différentes approches pour pouvoir résoudre ses problèmes. Avec Ecojoko, pour réduire la consommation énergétique des bâtiments, nous avons choisi de diminuer la consommation énergétique des ménages, sans toutefois qu’il soit nécessaire pour cela de modifier leur confort, ni faire de gros travaux. Nos algorithmes d’intelligence artificielle nous permettent de fournir aux particulier leur consommation électrique appareil par appareil à partir de leur consommation électrique globale. Une prise de conscience de sa consommation et quelques conseils d’actions simples permettent de réduire de 25% sa consommation.

 

Envie d’en savoir plus ? Téléchargez l’abstract présenté à Kyoto ici.